UNE TRANSACTION SECRÈTE : Une invitation à la flânerie littéraire

In: Les notes de lecture d'Odile

On: 17 septembre 2015

.

.

Recueil de textes critiques

Philippe Jaccottet

Paru en juillet 2015 aux éditions Gallimard, Collection Poésie, 416 pages

Première parution en 1987

*

Philippe Jaccottet, Une transaction secrète © Editions Gallimard, Collection Poésie, 2015

*

.

.

SI VOUS AIMEZ les poètes qui parlent des poètes, si vous aimez Maurice Scève, Hölderlin, Ungaretti, Rainer Maria Rilke ou Francis Ponge, si vous aimez les textes critiques sensibles qui vous accompagnent avec bienveillance dans la découverte d’une oeuvre, alors vous aimerez sans doute Une transaction secrète de Philippe Jaccottet. 

.

.

*

Photo_Philippe_Jaccottet_2

Photo Philippe Jaccottet

Images may be subject to copyright

*

.

.

LE RÉSUMÉ

Virginia Woolf écrit dans Orlando : « Ecrire de la poésie, n’est-ce pas une transaction secrète, une voix répondant à une autre voix ? » C’est comprendre la poésie comme une attention à ce qui semble une parole dite par le monde, et la recherche de la traduction la plus juste de cette parole, plus ou moins forte et plus ou moins cachée. Dans ce recueil de textes critiques dont le plus ancien remonte à 1954, le plus récent datant de 1986, il y a une écoute, non plus de cette parole du monde, mais de la voix poétique elle-même, telle qu’elle a tenté cette traduction chez Scève ou Gongora, Hölderlin ou Novalis, Ungaretti ou Rilke, chez des prosateurs tels que Senancour, Paulhan ou Dhôtel, ou chez des poètes contemporains, de Ponge à Bonnefoy. De bout en bout, cette écoute est celle d’un poète pour qui écrire de la poésie, en lire ou en faire lire, ne saurait être qu’ouvrir un dialogue aussi vrai que possible dans un monde comme aéré par lui.

Source : Editions Gallimard

.

.

L’AVIS DE LECTURES AU COEUR          

Près de trente ans après sa première parution, Une transaction secrète de l’écrivain suisse Philippe Jaccottet vient de sortir en format de poche dans la collection Poésie/Gallimard. Pour l’homme de lettres qui est à la fois poète et critique littéraire, ce recueil de textes disparates dresse un pont sensible entre deux approches, souvent perçues comme contradictoires, de la poésie. En replaçant au centre du processus créatif la secrète alchimie d’émotions, de sentiments et de mots qui préside à l’éclosion des chefs d’oeuvre, en remettant l’homme au coeur du texte, Philippe Jaccottet insuffle en effet à ses pages critiques une tendresse dont les spécialistes de la littérature ne sont pas tous coutumiers. Les images, les thématiques, les leitmotive s’organisent ainsi autour du coeur. L’attirance d’Hölderlin pour l’impétuosité des fleuves, le goût de Novalis pour la nuit, cette « science subtile de l’égarement » qu’André Dhôtel cultive comme un art, la solitude qui s’exhale comme un souffle dans les Élégies de Rainer Maria Rilke sont autant de lignes de force qu’on ne peut dissocier de l’expérience de vie de chacun des hommes qui les ont vues se lever dans l’écriture d’une oeuvre aux accents toujours personnels. Au travers de cette succession de textes critiques, où se dessine aussi en creux un portrait de Philippe Jaccottet, c’est la mélodie secrète des mots qui est invitée à se dévoiler. Et si la manière subtile dont le verbe s’agence dans le tissu vierge de la page n’a d’autre vocation que de charmer, le poème quant à lui n’a d’autre but que de chanter l’humain. Au fil du recueil, l’auteur suisse explore, explique, éclaire ainsi les textes de grands noms de la littérature internationale,  de Shakespeare à Ungaretti, de poètes contemporains, de Ponge à Bonnefoy, de prosateurs tels que Senancour ou Paulhan, et ce faisant, sert d’intermédiaire bienveillant entre le mystère de l’oeuvre et le grand public. Il arrive alors qu’entre les pages se dresse ici ou là quelque silhouette attachante et que le temps d’une lecture, un poète lyonnais du XVIᵉ siècle redevienne un être de chair et de sang écartelé entre une passion pure et un sens aigu du devoir. Lectures de poésie plus qu’articles critiques, les textes rassemblés dans Une transaction secrète invitent à la découverte et à la flânerie littéraire. À recommander à tous les amateurs de poésie, qu’ils soient ou non étudiants en Lettres.

O.d’Harnois

.

.

 _____________

 Pour en savoir plus 

.

.

 

❖ Jean-Michel Maulpoix – Éléments d’un cours sur l’oeuvre poétique de Philippe Jaccottet

.

.

.

❖ Jean-Michel Maulpoix – Cours sur la poétique de Philippe Jaccottet 

.

.

.

❖ Entretien avec Philippe Jaccottet du 12 février 2001 (« Surpris par la nuit ») – Extrait

 

0 comments

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :