ROME, LE MYSTÈRE (72) : Si dans le train

In: Rome le mystère

On: 4 mai 2019

Photographie © Odile d'Harnois

[ SI DANS LE TRAIN ]

.

Si dans le train tu t’assois

à contresens, avec la tête

tournée par là, tu vois moins

la vie qui s’en vient, tu vois

mieux la vie qui s’en va.

 

Vivian Lamarque (Tesero, 1946)

Extrait de Poesie 1972 – 2002, Arnoldo Mondadori Éditeur, Milan 2002

Traduit de l’italien par Odile d’Harnois

*

[ SE SUL TRENO ]

.

Se sul treno ti siedi

al contrario, con la testa

girata di là, vedi meno

la vita che viene, vedi

meglio la vita che va.

 

Vivian Lamarque (Tesero, 1946)

Dal libro Poesie 1972 – 2002, Arnoldo Mondadori Editore, Milano 2002

Photographie à la une © Odile d’Harnois


Pour en savoir plus


 

Vivian Lamarque (Tesero, 1946)

Images may be subject to copyright

❖ Une biographie

Vivian Lamarque est née le 19 avril 1946 à Tesero (Trentin). Elle vit à Milan, où elle a longtemps travaillé comme enseignante.

Elle a publié ses premiers poèmes en 1972 dans la revue Paragone Letteratura. Elle a ensuite participé à un numéro collectif de l’éditeur Guanda avec le poème L’amore mio è buonissimo (1978).

Dans cette première publication, comme dans ses œuvres ultérieures, son écriture est caractérisée par la tendresse et la grâce, par une légère ironie, par l’imitation du langage enfantin, comme l’a noté Maurizio Cucchi.

En 1981, elle publie son premier livre, Teresino, qui reçoit le prix Viareggio. Viennent ensuite des volumes dans lesquels Vivian Lamarque transforme des événements personnels en poésie : Il Signore d’oro (1986); Poésie dando del lei (1989, prix Troppa); Il Signore degli spaventati (prix Montale de 1992).
Une étape cruciale de sa carrière est le livre Una quieta polvere (1996) qui a reçu six prix, dont celui du Pen Club.

 

Source :  Lyrikline

❖ Autres poèmes

  • 10 poèmes lus par la poétesse à écouter en version originale ou à lire  dans leur traduction française et allemande ⎢ Lyrikline

0 comments

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :