ROME, LE MYSTÈRE (54) : Les postures du silence

In: Rome le mystère

On: 22 mars 2018

 

Photographie © Odile d'Harnois

 

 

 

 

 

.

.

.

Les postures du silence

.

J’ai rêvé de la neige

de l’absolu silence

de la neige dans un très doux

silence entier positif

pas à la frontière du son

comme celui de la pluie

qui est musique, éloquence

rythme.

.

Cette neige

dans l’apparent élargissement

du rêve

était géométrie

une géométrie désordonnée

riche en traductions

en fluctuations

et en sagesse.

.

Étendue sur le drap du rêve

la neige s’est assise

et un flocon s’est posé

sur ma main.

Je l’ai entendu fondre,

disparaître.

.

Comme dans un rituel

de voeux je me suis

humecté l’arrière des oreilles.

.

Je me suis réjoui de la force

constructive du silence

de l’architecture nécessaire

du souffle

de la neige qui tombe

nécessairement.

.

———————— 

Amedeo Anelli (S.Stefano Lodigiano,1956)

.

Traduction : Odile d’Harnois

.

.

.

.

*

.

.

.

.

 

Posture del silenzio

.

Ho sognato la neve

l’assoluto silenzio

della neve in pianissimo

silenzio tutto in positivo

non ai bordi del suono

come quello della pioggia

che è musica, eloquenza

ritmo.

.

Questa neve

nell’apparente slargo

del sogno

era geometria

disordinata geometria

ricca di translazioni

fluttuazioni

e saggezza.

.

Distesa sul foglio del sogno

si è seduta la neve

e un fiocco si è situato

sulla mia mano.

L’ho sentito sciogliersi,

dileguarsi.

.

Come in un rituale

d’augurio mi sono

umettato dietro le orecchie.

.

Ho gioito della forza

costruttiva del silenzio

dell’architettura necessaria

del respiro

della neve che scende

necessariamente.

.

——————— 

Amedeo Anelli (S.Stefano Lodigiano,1956)

 

 

.

.

.

.

  Photographie : Jour de neige, Villa Borghese, Rome 2018, Italie © Odile d'Harnois

.

.

.

.

—————

Pour en savoir plus

.

.

.

 Amedeo Anelli (S.Stefano Lodigiano,1956)

Images may be subject to copyright

.

.

.

❖ Né en 1956 à S. Stefano Lodigiano, Amedeo Anelli vit à Codogno, en Lombardie.Il a fondé la revue de poésie et de philosophie « Kamen’ » qu’il dirige depuis 1991. Il a publié des recueils de poésie tels que Quaderno per Marynka (Polena, 1987), 12 poesie da Acolouthia (Annuario di Poesia Crocetti, 1997), Acolouthia (I). Omaggio ad Edgardo Abbozzo (Vicolo del Pavone, 2006), Contrapunctus (LietoColle, 2011), ainsi que des catalogues d’art et de nombreuses traductions du russe.

❖ Autres poèmes d’Amedeo Anelli traduits en français : Contrapunctus II, Contrapunctus VIII Une autre poésie italienne, le poéblog de CIRCE

.

❖ Autres photographies d’Odile d’Harnois : Lectures au coeur ⎢ Instagram

.

.

.

0 comments

Leave A Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[ + ]
%d blogueurs aiment cette page :