LYRIKLINE – Écoutez le poète

In: Les Coups de coeur

On: 3 juillet 2017

English version below

 

.

POÉSIE : Coup de coeur pour Lyrikline

.

Si vous aimez la poésie, la lecture à voix haute et les partages culturels, si vous aimez les plateformes en ligne et les anthologies,  si vous aimez l’idée d’appartenir à une communauté mondiale d’amateurs de poésie, alors vous aimerez Lyrikline – Écoutez le poète !

.

.

 

Michel Butor (1926-2016)

Écoutez Carnac 

.

                        .

Une plateforme internationale de poésie en ligne 

Créé en novembre 1999 par le Literaturwerkstatt Berlin, Lyrikline fut d’abord un site de langue allemande avant de devenir  une plateforme plurilingue de poésie en ligne. L’idée de départ consistait à inventer sur le Web un espace réservé à la poésie germanophone, où les écrivains seraient invités à réciter leurs propres poèmes. Publié en ligne, chaque texte devait être accompagné d’un portrait de son auteur afin de donner la possibilité au visiteur de mettre un visage sur cette expérience auditive. 

Un an plus tard, en novembre 2000, Lyrikline prend son premier virage international pour rendre compte de la diversité de la poésie contemporaine. Durant les premières années, le site s’est appuyé sur quelques partenaires allemands pour élargir son audience et choisir les auteurs à publier. Parmi ces soutiens, on comptait l’Institut Goethe de Munich, la Zentral- und Landesbibliothek de Berlin, la revue de poésie Zwischen den Zeilen ainsi que l’anthologie annuelle Jahrbuch der Lyrik.

Depuis 2003, Lyrikline n’a cessé ni de s’élargir ni de s’enrichir. Ce sont aujourd’hui 77 langues qui sont représentées sur ce qui apparaît aujourd’hui comme une formidable banque de données. Accessible en allemand, en anglais, en français, en slovène, en arabe, en chinois, en russe, en espagnol ou en portugais, Lyrikline a pour ambition de faire tomber les barrières linguistiques et de rendre la poésie du monde entier abordable par tous. À ce jour, Lyrikline a été visité par plusieurs millions d’utilisateurs provenant de plus de 180 pays.

.

.

1197 poètes, 10 705 poèmes, 15 809 traductions

Point de référence pour les poètes et les traducteurs, mais aussi pôle d’information pour les éditeurs ou les festivals de poésie du monde entier, le site Lyrikline se veut également outil de découverte au service des écoles et des universités. 

Chaque semaine, de nouveaux poètes, de nouvelles traductions viennent enrichir cette bibliothèque d’un nouveau genre qui archive le bouillonnement créatif et la diversité poétique contemporaine. À ce jour, 1 197 poètes – dont une petite poignée de Français – ont déjà été répertoriés sur le site qui met ainsi à la disposition du visiteur 10 705 poèmes, tous proposés en version sonore et textuelle, ainsi que 15 809 traductions. 

Pour se développer avec pertinence et rendre compte au mieux des évolutions de la poésie, Lyrikline s’appuie sur un réseau de 42 partenaires internationaux compétents qui sont invités à apporter sur le site autant de traductions que de nouveaux poèmes. 

.

.

Ce qui fait craquer Lectures au Coeur

Depuis quelques années, la poésie contemporaine se trouve dans une situation paradoxale. Alors que sur le marché du livre, elle ne trouve plus depuis longtemps son public, elle connaît un regain de popularité lorsqu’elle est récitée ou chantée. Dans ce contexte, la plateforme de poésie en ligne Lyrikline, parce qu’elle remet la voix au coeur de l’expérience poétique, suscite tout notre intérêt.

On aime également la maniabilité du site. Simple d’utilisation, Lyrikline permet au visiteur d’accéder directement au poème ou d’utiliser sa fonction de Recherche par mot-clef. Sur la page d’accueil, une rubrique intitulée malicieusement « Tous les chemins mènent au poème » vous précise ainsi tous les biais – nom d’auteur, maison d’édition, traducteur, etc… – qui vous permettront d’arriver au poème recherché.

Enfin, nous apprécions tout spécialement le bouton PUSH qui, sur la page d’accueil, propose au visiteur qui se risque à le presser un poème pris au hasard dans la longue liste de textes proposés par le site. Mais si le hasard ne vous tente pas, vous pouvez aussi rejoindre la communauté de Lyrikline et partager vos trouvailles avec d’autres passionnés de poésie du monde entier.

Bonne découverte à tous !

Carpe diem

O.H.

.

.

.

lyrikline listen to the poet!

.

.

.

.

POETRY : Our Favorite Site, Lyrikline

 

IF YOU LIKE poetry, reading aloud and cultural sharing, if you like online platforms and anthologies, if you like the idea of belonging to a world community of poetry lovers, then you will pleasantly be surprised by Lyrikline – Listen to the poet!

.

.

Alice Notley (1945-)  

Woman with antlers…  Listen to the poet!

.

.

An International Online Poetry Platform

Created in November 1999 by the Literaturwerkstatt Berlin, Lyrikline was first a German-language site before becoming a multilingual platform of online poetry. The initial idea was to invent on the Web a space reserved for German-speaking poetry, where writers would be invited to recite their own poems. Published online, each text should be accompanied by a portrait of its author in order to give the visitor a chance to put a face on this hearing experience.

In November 2000, Lyrikline takes on an international dimension. During the first years, the site relies on a few German partners to select significant poets and broaden its audience. These includes the Goethe Institute in Munich, the Zentral- und Landesbibliothek in Berlin, the poetry journal Zwischen den Zeilen and the annual anthology Jahrbuch der Lyrik.

Since 2003, Lyrikline has continued to grow. Today 77 languages are present on the site which seems like a formidable database. By now, Lyrikline is available in German, English, French, Slovenian, Arabic, Chinese, Russian, Spanish or Portuguese. Its ambition is to break down language barriers and make poetry accessible to all readers around the world. At this time, Lyrikline has been visited by several million users from more than 180 countries.

 

 

1,197 Poets, 10,705 Poems, 15,809 Translations

There’s no doubt that the online platform Lyrikline which acts as the reference point for poets and translators as well as an information hub for publishers or poetry festivals all over the world is also a tool for discovery, exploration and learning at the service of schools and universities.

Each week, new poets and new translations enrich this online library which aims to select, preserve and provide access to the contemporary poetic diversity. By now, 1,197 poets – including a handful of French poets – have already been listed on the site. 10 705 poems as well as 15 809 translations are already available.

Lyrikline is supported by a network of 42 competent international partners who are invited to bring to the site the same number of translations as new poems.

 

 

The Reasons We Like Lyrikline So Much 

In recent years, contemporary poetry has found itself in a paradoxical situation. While readers buy ever fewer poetry books, public readings and performances remain a pleasant experience for audiences and authors alike. In this context, the online poetry platform Lyrikline arouses our interest, because it puts the voice at the heart of the poetic experience.

We also appreciate the site’s features and the simplicity of use. Lyrikline allows indeed the visitor to directly access the poem or use its keyword search functionality. If you want to arrive easily at the poem you are looking for, you can enter different words like for example author name, publishing house, translator name, birth date etc…

Finally, we especially appreciate the PUSH button which, on the homepage, offers the visitor who dares to press it a poem taken at random in the long list of texts proposed by the site. But if you don’t feel like trying your luck, you can also join the Lyrikline community and share your findings with other poetry enthusiasts from around the world.

Hoping that you will enjoy the visit of Lyrikline!

Carpe Diem

O.H.

.

.

.

2 comments

Répondre Caroline D
4 juillet 2017

Je reviens.
Pour vous remercier.
Pour cette découverte.
Merci Odile.

Répondre Name*
4 juillet 2017

Très belle découverte. Merci pour le partage. Bonne journée.

Leave A Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :