LIBRES CADENCES : Le vent d’ Ostia

In: Libres Cadences

On: 25 avril 2016

Le vent_d_Ostia

.

.

.

.

.

.

.

.

LE VENT D’ OSTIA                                  

.

Ce sont des mots qui dansent

de vagues émois

simples ou sensations métisses

qui tanguent balancent

de folles revanches l’esquisse

.

l’œil planté

dans la pulpe tendre de l’air

entends-tu

trembler infuser la lumière

.

ce sont des phrases à peine qui se risquent

un fil presque rien

qui court d’un bout à l’autre

de l’espace

et sur l’orbe du ciel inutile glisse

.

entre le silence et l’écrit

tu oscilles encore

indivis

.

mais l’urgence du verbe

souple libre oublieux

exalte le jour

et de l’âme juste reprise

frappe d’immobiles éclats

.

sans abattre la faux

le vent d’ Ostia saura-t-il à l’envi 

relayer conquérir

tant d’échos orphelins

.

ce ne sont que des mots

fragiles

qui tremblent dans la lumière comme des lis

 

Odile d’ Harnois

Le vent d’Ostia  in Libres cadences (2016)

Photographie : Bord de mer, Ostia, Italie © Odile d’ Harnois


Pour en savoir plus


Silences

est le projet poétique que vous pourrez suivre en 2019 sur Lectures au Coeur. Chaque semaine, vous pourrez ainsi découvrir un nouveau texte qui viendra ajouter sa pierre à la construction du recueil. Chaque poème sera illustré d’une ou de plusieurs photographies.

❖ D’autres poèmes d’Odile d’Harnois peuvent être lus également sur Lectures au Coeur :

❖ D’autres photographies d’Odile d’Harnois sont à découvrir sur le compte Instagram : lecturesaucoeur

❖ Si vous n’avez pas de compte Instagram, vous pouvez tout de même suivre en live sur ce blog les publications photographiques de lecturesaucoeur

Au bas de chaque page du blog, un bandeau photographique récapitule en effet au jour le jour les dernières publications photo d’Odile d’Harnois sur Instagram.

6 comments

Répondre LOU
17 mai 2016

Pour moi, Ostia reste le calme, les larges avenues bordées de maisons bourgeoises, vastes. Ostia et le vert bronze des pins maritimes et le rouge des briques d’Ostia antiche. Visitée après la pluie.

Répondre lecturesaucoeur
18 mai 2016

Un bien joli souvenir …

Répondre isangeles
26 avril 2016

Très beau texte et très belle image. Toujours aussi fan de ce blog, tout en finesse et très élégant.

Répondre lecturesaucoeur
26 avril 2016

Merci beaucoup. Vraiment très heureuse que vous aimiez.

Répondre gilles orgeret
25 avril 2016

Un Merci sincère pour ce magnifique début de semaine tant par l’image que le texte, que je note dans un de mes carnets afin de le faire vivre dans le temps…
Gilles

Répondre lecturesaucoeur
25 avril 2016

Merci beaucoup, Gilles …

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :