Le poète est celui qui feint

In: À quoi sert la poésie ?

On: 29 janvier 2019

Photographie © Odile d'Harnois

Fernando Pessoa

Autopsychographie

Traduction du portugais : Patrick Quillier

Autopsychographie

.

Le poète est celui qui feint.

Et il feint si parfaitement

Qu’il fait enfin passer pour feinte

La douleur qu’il ressent vraiment.

.

Et les lecteurs de ses écrits

Ressentent sous la douleur lue

Non pas les deux qu’il a connues,

Mais la seule qu’ils n’ont pas eue.

.

Ainsi, sur ses rails circulaires

Tourne, embobinant la raison,

Ce si petit train à ressorts

Que l’on a appelé le cœur.

Photographie © Odile d’Harnois

—————–

Pour en savoir plus

❖ Fernando Pessoa, Autopsychographie (cf ci-dessus) :

Clefs de lecture : Fonction du poète – Émotion

  • Comme l’acteur, le poète joue un rôle et habite son texte : il entre en représentation.
  • Le poète est un passeur d’émotion ; il sublime dans le poème les sentiments qui le traversent. L’émotion esthétique sert de pont entre le poète et son lecteur.

❖ La rubrique « À quoi sert la poésie ? » de Lectures au Cœur donne à lire des textes de poètes, d’écrivains ou de critiques littéraires, qui cherchent à définir la poésie, qu’ils s’interrogent sur sa fonction, questionnent la création poétique ou réfléchissent sur la singularité même du langage poétique.

❖ WEB LITTÉRAIRE

2 comments

Répondre Caroline D.
30 janvier 2019

Je parlerais de ce moment
où les mots
tels qu’ils se trouvent ensemble,
rythme et sens confondus,
feints ou pas,
deviennent le poème.
Cette chose indicible
qui tout à coup nous touche.
Et qui peut-être, on l’espère,
touchera l’autre.
Le poème.
Comme une main sur l’épaule.
Une caresse sur le ventre.
Un effleurement des lèvres sur le cœur.
Le poème, comme le fruit.
D’un désir amoureusement porté
jusqu’à ce moment-là.

Répondre lecturesaucoeur
29 janvier 2019

Et pour vous, quel est le rôle du poète ?

Le poète doit-il se révéler pour toucher le lecteur ? Ou doit-il plutôt feindre comme le suggère Fernando Pessoa ?

Enfin, l’émotion vous semble-t-elle nécessaire au poème ? L’émotion ou la musicalité ?

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :