L’ABLATION : Un témoignage qui brise les tabous

In: Les notes de lecture d'Odile

On: 6 février 2015

 

Récit

Tahar Ben Jelloun

Paru en janvier 2014 aux éditions Gallimard, Collection Blanche, 144 pages

*

Visuel_L_ABLATION

 Tahar Ben Jelloun, L’ablation © Editions Gallimard, Collection Blanche, 2014

*

.

.

.

SI VOUS AIMEZ les textes inspirés d’une histoire vraie, si vous aimez les récits de vie, les témoignages rapportés sur le ton de la confidence, si vous aimez la littérature quand elle brise les tabousalors vous aimerez sans doute  L’ablation de Tahar Ben Jelloun.

.

.

.

*

Photo : Tahar Ben Jelloun - Images may be subject to copyright

Photo : Tahar Ben Jelloun 

Images may be subject to copyright

*

.

.

.

RÉSUMÉ

Témoins vigilants, observateurs attentifs, il arrive parfois que les romanciers se voient confier des vies pour les raconter dans leurs livres. Ils font alors fonction d’écrivain public. C’est ce qui m’est arrivé il y a deux ans lorsqu’un ami, qui avait été opéré de la prostate, m’a demandé d’écrire l’histoire de son ablation.

Je l’ai écouté pendant des heures. Je l’ai accompagné dans ses pérégrinations hospitalières. Je suis devenu ami avec le professeur d’urologie qui le suivait. L’idée d’un livre s’est imposée peu à peu. Un livre utile qui rendrait service aux hommes qui subissent cette opération, mais aussi à leur entourage, leur femme, leurs enfants, leurs amis, qui ne savent comment réagir.

Mais la situation était délicate : fallait-il, comme le demandait mon ami, tout raconter, tout décrire, tout révéler ? Après réflexion, j’ai choisi de tout dire.

Source : Tahar Ben Jelloun

.

.

.

L’AVIS DE LECTURES AU COEUR   

En 2011, plus de 71 000 nouveaux cas de cancer de la prostate étaient dépistés en France. Considéré comme le plus fréquent des cancers de l’homme de plus de cinquante ans, le cancer de la prostate appartient encore aujourd’hui à cette minorité de maladies que des tabous tenaces laissent volontiers dans l’ombre. A la demande d’un ami, qui en a lui-même fait l’expérience, l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun s’efforce de briser le silence avec L’ablation, un récit publié en 2014.

Malgré une rapide évocation du dépistage du cancer – analyses, biopsie, IRM – , la vocation de ce témoignage par personne interposée n’est pas tant de relater le parcours d’un homme menacé de mort par la maladie que de dresser un état des lieux exhaustif de ses difficultés urinaires et sexuelles consécutives à une prostatectomie. Le point de vue assumé de ce récit n’a en soi rien de choquant, tant la symbolique qui accompagne dans nos sociétés l’idée de virilité semble attachée à la notion de performance. L’incontinence et l’impuissance sexuelle, même provisoires, bouleversent durablement les malades. La souffrance morale des patients, aiguë, qui entame la confiance en soi et oblige à redessiner les contours d’une identité de mâle, est telle que l’ablation de la prostate est souvent suivie d’un épisode de grave dépression. C’est ce calvaire intime que Tahar Ben Jelloun tente sur le ton de la confidence de nous faire partager.

Mais dans ce récit à la première personne, où l’auteur opte pour une approche faussement désinvolte du cancer, la narration, brouillonne, sous le prétexte un peu vain de conserver l’authenticité du vécu, esquisse grossièrement les événements, les situations, les états d’âme. Abordée de manière crue dans des scènes inutiles à la compréhension des enjeux intimes du patient, la problématique sexuelle dérape trop souvent vers un voyeurisme gratuit. In fine, L’ablation  pourrait bien n’avoir pour seul véritable mérite que le courage d’aborder de front la question de la virilité après une prostatectomie.

Odile d’Harnois

.

.

.

Nota bene : toutes les photos sont soumises au droit d’auteur

Photo à la une de l’article : Tahar Ben Jelloun

Images may be subject to copyright

.

.

.

.


Pour en savoir plus


.

.

.

❖ Le site de l’auteur : Tahar Ben Jelloun

.

.

6 comments

Répondre Bernhard Lorenz
21 mars 2019

Toutafé d’acc’ …. surtout quand on a eu l’occasion de lire (nettement plus tard) un livre comme « Le Lambeau » (de P. Lançon) ….. qui certes parle des effets d’un autre « cancer » (de notre temps)

Répondre Blue Edel
7 février 2015

J’espère que ce livre permettra de parler plus facilement de ce sujet encore trop difficile à aborder alors que si présent dans nos vies. Bravo en tout à cet écrivain de s’être lancé dans cette narration qui j’espère donnera du courage à tous ceux qui en ont besoin !

Répondre manh14
6 février 2015

Merci Odile de présenter un livre qui fait sans doute, (je ne l’ai pas lu), la part de la vérité. La dépression, je connais…Se reconstruire? Sous quel genre? Besoin des autres pour cela.
Amitié. Hervé

Répondre Lectures au Coeur
9 février 2015

Merci à vous Hervé pour ce commentaire sensible.
Amitiés
Odile

Répondre patrick L.
6 février 2015

Odile,
C’est bien d’aborder ce sujet !

Répondre Lectures au Coeur
6 février 2015

Merci Patrick …

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :